SuperFlux

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Réparation d'une meue à l'aide d'une Reprap

4-marque_meule.jpg

Remplacement d'un pignon d'une meule MEJIX CB150ME par une pièce imprimée

Lire la suite...

Fabulation à propos des fablabs

Les fablabs, conceptualisés au MIT se sont développés d'abord dans les pays pauvres, où ils ont servit à réaliser des dispositifs utilitaires (tracteurs, relais internet,etc...) qui permettent de simplifier la vie des gens du coin.

Dans les pays riches, ces ateliers sont pour l'instant surtout utilisés par des artistes et designers, et des "hobbyistes" (ou amateurs). Leur production ne peut être qualifiée d'utilitaire, on peut même parler de superflux.

Il me semble que ce concept d'atelier numérique prendra tout son sens à certaines conditions :

  • Utiliser et créer des technologies et des projets open-source, dans une logique de partage des informations et des expériences
  • Favoriser les matériaux écologiques, et le recyclage direct de nos déchets
  • Produire des objets "utiles", pour ne pas ajouter à la surproduction actuelle